Les clés de l’emploi sont en chacun de nous

Les personnes portent en elles un pouvoir d’agir et un pouvoir de gagner, un pouvoir d’utiliser leur potentiel au service d’elles-mêmes et au service de la collectivité. En leur donnant Espoir et Confiance, et en les valorisant, nous les accompagnerons avec succès vers le retour à l’emploi.

Il ne suffit pas de nous lamenter sur le taux de chômage des jeunes et des femmes. Il ne suffit pas de répéter que le retour à l’emploi est une priorité. Il faut agir ! C’est ce que nous avons fait le 14 février lors de la réunion sur l’emploi qui a rassemblé 70 personnes dont de nombreux jeunes. Nous nous sommes engagés dans une démarche exemplaire de redynamisation qui donnera, je n’en doute pas, des résultats rapides.

140218-5

Agir mieux et agir vite ! Avec Alsace Active qui est notre appui dans cette démarche. Avec Kamel Boulhadid, un entrepreneur de haut rang qui a grandi aux Coteaux et qui fut non seulement un grand témoin de choix mais aussi un véritable coach, avec toute l’énergie positive qu’il transmet, sans craindre de bousculer les uns et les autres quand il le faut.

Parlons un peu de la démarche. Tout d’abord, elle permet de mettre autour d’une même table (ou en tout cas dans une même assemblée) tous les acteurs de l’emploi dits « de droit commun » (les services de l’Etat et des collectivités, Pôle Emploi), des entreprises, des associations, en présence des demandeurs d’emploi eux-mêmes.

Le premier point fort de la démarche est dans ce maillage qui se crée autour du demandeur d’emploi.

Le deuxième point fort, le plus essentiel, est de restaurer trois valeurs mobilisatrices : l’Espoir, la Confiance et la Valorisation de la personne.

140218-2

Les jeunes ont entre 18 et 30 ans. Ils entrent dans la vie active ou veulent y entrer. Ils attendent pour certains une première expérience. Pour d’autres, ils ont besoin de se stabiliser, car ils naviguent de CDD en CDD. D’autres encore attendent une deuxième chance, celles qu’ils n’ont pas saisie lorsqu’ils étaient plus jeunes. Et puis il y a aussi les femmes seules qui ont consacré du temps à leurs enfants et qui restent en rade de l’emploi. Elles ne sont pas non plus oubliées. Elles sont aussi une priorité.

A chacune et à chacun, on veut redonner Espoir. C’est l’espoir qui fait avancer, se dire que demain sera mieux qu’aujourd’hui, se dire que oui c’est possible. L’espoir, Kamel Boulhadid l’incarne parfaitement. Son témoignage est une bouffée d’énergie.

A chacune t à chacun, on veut redonner Confiance. C’est la confiance que la personne doit avoir en elle-même, la confiance en soi, l’estime de soi. C’est aussi la confiance que la personne doit avoir en les institutions. Cette confiance doit être la règle. Sans confiance, on ne peut pas agir.

Chacune et chacun doit pouvoir être valorisé-e. Tout le monde a des compétences, des ressources mais souvent elles sont ignorées par la personne elle-même ou elle ne croit pas que ses compétences soient utiles pour gagner sa vie et pourtant elles le sont. Ces compétences-là doivent être valorisées, redynamisées. Elles sont la clé du succès.

Un territoire ne peut pas avancer sans l’avancée de ses habitants. Quand les habitants sont dans l’activité, c’est tout le territoire qui est redynamisé. L’emploi est donc la condition, non seulement du développement personnel, mais aussi du développement social, économique, culturel du territoire. L’objectif de redynamisation du territoire passe donc par le travail de tous et par l’engagement de tous.

140218-6

Kamel Boulhadid a marqué de sa présence forte cette première rencontre. Mais tout le monde a appris quelque chose : par cette relation directe qui a pu s’engager, hors des dispositifs techniques, simplement dans le lien humain.

A l’issue de la matinée, plusieurs participants ont trouvé du travail !

J’en sors convaincue que les Français sont prêts à inventer d’autres méthodes pour résoudre le problème du chômage, qu’il faut juste oser, et qu’il nous faut, à nous élus et acteurs de l’emploi, accompagner le changement.

Vous savez : il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions. C’est ce que nous allons démontrer ensemble. #AudaceEspoir