"Une politique pour la vie"

« Depuis la loi de 2014, les territoires prioritaires sont ceux qui connaissent le plus de précarité, le plus de difficultés sociales. Pour lutter contre la pauvreté, nous pouvons compter sur l’économie sociale et solidaire, nous devons croire au pouvoir d’agir des personnes et le renforcer, le développer. Dans la ville, chacun doit pouvoir se sentir libre, égal, fraternel. Une politique de la ville qui se ferait sans les gens serait une politique du lifting. Moi, je veux une politique de la vie. »

Photo France Bleu 3

A Bourtzwiller, une interview sur France Bleu Alsace dans l’émission  » C’est mon quartier ».