Journée de la citoyenneté

republique-mon-amour

C’est ce samedi 26 mai la journée de la citoyenneté. Dommage que ce joli mot ne soit plus compris dans son sens premier. Etre citoyen, c’est trouver sa place dans la cité, c’est être épanoui là où l’on vit, c’est recevoir chaque jour ce que la République nous donne et vouloir lui rendre

Etre citoyen, c’est bien plus que ramasser les papiers sur les trottoirs, c’est tous les jours avoir envie de donner pour ce que l’on reçoit. Bien sûr, comment attendre de quelqu’un qu’il donne de lui-même quand il se sent exclu, rejeté ? Il ne peut y avoir de citoyenneté sans accès aux droits, à un logement, à la santé, à l’éducation, à l’emploi, à la dignité.

C’est un peu comme une histoire d’amour, on donne à celui ou celle qu’on aime parce qu’on reçoit de la personne aimée. Si la citoyenneté pouvait être une histoire d’amour, entre chacun et la société !