L’abstentionnisme expliqué à ma fille

travail-apprentissage-entreprise

Tu te dis politisée et tu n’acceptes pas des candidats qui ne correspondent pas à tes idées ? Ok, mais le problème est que, en t’abstenant,  tu vas faire gagner ceux qui sont le plus éloignés de toi. Tu as déjà perdu au 1er tour, tu vas perdre une 2ème fois !

Tu te dis apolitique ? Mais je sais que tu es capable de faire la différence entre, d’un côté, une idéologie qui s’est construite sur la haine, sur le rejet, et de l’autre, le rassemblement, l’humain au centre et des idées et une discussion ouvertes pour y parvenir. Alors si tu vois qu’une idéologie est dangereuse, rejette-la, ne va même pas chercher à t’intéresser au programme qui, de toute façon, ne peut être que mauvais.

Maintenant que tu as fait ce premier choix de rejeter le danger, intéresse toi au programme de celui qui avance avec des idées et un projet. Dans ce programme, il y a peut-être des propositions que tu ne comprends pas ou même que tu ne partages pas. Mais il y en a d’autres qui te concernent et qui seront bonnes pour toi :

Veux-tu un peu plus de pouvoir d’achat alors que tes fins de mois sont toujours difficiles ?

Aimerais-tu qu’une entreprise près de chez toi t’accepte en apprentissage et te propose un tuteur pour te donner une chance que tu n’as jusqu’ici pas trouvée ?

Ne penses-tu pas que la priorité des priorités, c’est l’éducation de nos enfants, parce qu’on les aime et parce qu’ils seront les adultes de demain ?

Ne crois-tu pas qu’il faudrait s’intéresser un peu plus à nos personnes âgées et qu’on devrait aider ceux qui les accompagnent quand ils perdent de l’autonomie ?

Est-ce que tu n’en as pas marre de cette insécurité un peu partout et que pour répondre aux terroristes, tu te dis qu’on a d’abord besoin de mieux coopérer et d’être mieux renseigné sur les risques, pour être plus efficaces ?

Est-ce que tu ne voudrais pas retrouver les paysages verdoyants et l’atmosphère saine de nos campagnes et de nos villes, quand tout aujourd’hui est pollué, déréglé, nuisible à la santé ?

Est-ce que tu ne crois pas que trop de contraintes aujourd’hui freinent la création d’activités et qu’il faudrait au contraire plus soutenir ceux qui inventent, ceux qui imaginent, ceux qui innovent, ceux qui créent de l’emploi ?…

Si tu réponds OUI à une seule de ces questions, alors cela suffit déjà pour te déplacer et voter, pour toi, pour ta vie quotidienne, pour un résultat qui te sera profitable.

Leave a Comment