Les priorités pour un rebond alsacien

Le plan alsacien de rebond est la consécration de la volonté de soutenir notre territoire autour de trois priorités majeures :

  • Tout d’abord, prendre soin des plus fragiles : l’enjeu est de ne laisser personne au bord de la route tout particulièrement notre jeunesse.
  • Ensuite pour une Alsace plus verte et durable : relancer “l’économie de la vie courante” : Il ne s’agit pas de remplacer la région ou l’État mais de se concentrer sur la vie courante et les forces de notre économie notamment la culture et les équipements touristiques. Il s’agit de moteurs importants pour notre croissance et nous devons agir maintenant pour que le rebond soit le plus haut possible.

Culture : 50000 places pour que dès la réouverture on garantisse l’activité et l’influence pour les établissements culturels avec le soutien des intercommunalités (avec 40000 euros par projet culturel sur leur territoire). 

Tourisme : digitalisation de nos PME, mise en avant de lieux méconnus pour faire revenir les touristes, le tout dans une démarche éco-responsable.

  • Enfin, préparer l’avenir avec les acteurs du territoire

Nous avons souhaité territorialiser notre plan pour répondre aux besoins différents des Alsaciens. D’autant plus que les situations difficiles avant la crise sont maintenant devenues intenables. A cette fin nous avons également choisi que ce plan aide aux transitions de notre territoire qu’il s’agisse des énergies vertes ou encore des îlots de fraîcheur. Cette crise fait aussi évoluer nos pratiques. Nos concitoyens veulent consommer autrement :

  • ils veulent une économie locale,
  • ils veulent des circuits courts,
  • ils aspirent à plus de solidarités, des solidarités actives entre les générations et de voisinage,
  • ils veulent une économie propre et durable, attentifs à leur santé et au bien-être.